RENCONTRES DE GIEL 2020

C'est avec joie que nous pouvons vous annoncer les dates des prochaines Rencontres de Giel 2020
du Vendredi 27 mars 20h30 au Samedi 28 mars 17h
Lieu : Etablissement Giel-Don Bosco
Thème de l’année prochaine : 
« Paroisse rurale, comment deviens-tu missionnaire ? »
Présentation :
pour tous ceux qui s’intéressent à la question de l’évangélisation dans le monde rural, la 3e édition des Rencontres de Giel, se veut être toujours un lieu de formation, d’échange d’expérience et d’encouragement ! Cette année nous entrerons dans le sujet par la porte de la vie paroissiale : comment vivre une « conversion pastorale » afin que nos paroisses rurales deviennent missionnaires ? Comment les différentes « étapes de la vie » et les services d’une paroisse peuvent devenir des lieux d’évangélisation ?
Déroulé :
Les Rencontres commencera le vendredi soir par une veillée d’ouverture : temps de louange, témoignages et adoration. Le samedi matin après une messe, des interventions auront lieu pour tous. L’après-midi des ateliers d’initiatives et une table ronde finale.
Portons les prochaines rencontres dans la prière!Père Alexis de Brébisson

 

Les Rencontres de Giel 2019

Les Rencontres de Giel ont réuni plus de 140 personnes et de beaux échanges ! Merci à tous de votre participation.

Portons dans la prière les fruits de ces Rencontres.

Le mot d'envoi : « Osons annoncer l’Evangile dans le monde rural »

Permettez-moi de commencer par redire la réalité la plus évidente et importante : nous savons que la joie de l’Evangile rayonnera à la mesure de notre propre vie dans le Christ.

 

Mais si nous avons voulu cette journée c’est que nous pensons que l’évangélisation dans le monde rural demande aujourd’hui une réflexion pour un nouvel élan missionnaire.

 

Oui, oser évangéliser le monde rural est possible. Cette journée le manifeste. Oui, il y a beaucoup d’initiatives, il y a un heureux foisonnement. Oui, un élan existe et l’implication des nombreux intervenants au cours de cette journée le montre. Des échanges ont eu lieu, des rencontres se sont faites, des liens se sont tissés qui rendent la chose davantage possible.

 

Déjà les premières rencontres de l’année ont permis que des actions se réalisent : par exemple ici dans notre pôle missionnaire avec la réalisation d’une mission avec les WEMPS.

 

Non, nous ne sommes pas démunis. Nous avons des atouts pour évangéliser, l’atout de la proximité, de l’enracinement, de l’immersion dans la création, l’atout de la présence et de la visibilité, l’atout de la recherche actuelle de sens face aux bouleversements contemporains du monde rural.

 

Insistons en particulier sur ces trois atouts :

 

 1.      Proximité

 

La proximité est un avantage très grand pour l’évangélisation dans le monde rural. L’Eglise peut facilement "se faire proche" de tous.

 

Profitons de toutes les occasions qui nous sont données pour aller à leur rencontre. Découvrons leur vie et leurs aspirations. Témoignons explicitement de notre amour du Christ et de l’Eglise.

 

 2.      Visibilité

 

L’Eglise a façonné l’histoire du monde rural depuis des siècles. La multiplicité des clochers et autres lieux de prières manifeste la présence de Dieu aux yeux de tous.

 

Appuyons-nous sur cette visibilité pour faire connaître le Christ et son Evangile. Aidons tout baptisé à rendre nos églises parlantes et vivantes !

 

3.      Lucidité

 

Le monde rural est en grande mutation. Tout en étant lucide sur la distance prise par la majorité de nos contemporains vis-à-vis de Dieu, nous espérons fermement qu’ils cherchent un sens à leur vie.

 

Conduit par l’Esprit Saint, consacrons avec enthousiasme notre énergie à leur annoncer l’Evangile !

 

Continuons à nous soutenir mutuellement dans nos initiatives en les partageant. Le site des Rencontres de Giel peut être une plateforme d’échange. Mais rien ne remplace les contacts personnels.

 

Nous le savons enfin : la question n’est pas tant celle de la réflexion, mais de l’engagement, du mouvement, de l’action.

 

Rendons grâce à Dieu de le connaître et d’être appelé à l’annoncer ! Confions lui notre mission.

et voici... quel fut LE PROGRAMME

09H00 Messe dans la chapelle de Giel Don BOSCO

10H00 Accueil & ouverture des Rencontres

10H15 La ‘‘mission’’ selon saint Jean Eudes. P. Michel MENEAU, eudiste, recteur du sanctuaire de Douvres-la-Délivrande

11H00 Pause

11H15 Eglise du rural, oses-tu annoncer l’Evangile ? P. Thierry ANQUETIL, vicaire général du diocèse de Coutances

12H00 Pause 12H15 Déjeuner

13H45 4 Ateliers de présentation d’initiatives missionnaires

N°1 L’Evangile de la Création

N°2 Parcours d’évangélisation des présentations de la foi

N°3 Témoignages de conversion

N°4 L’annonce directe

14H45 Pause

15H00 4 Ateliers de présentation d’initiatives missionnaires

N°5 Evangéliser enfants et jeunes

N°6 Evangéliser les étapes de la vie

N°7 Eglises et sanctuaires

N°8 Hospitalité et charité

16H00 Pause 16H15 Débat

17H00 Fin

Osons évangéliser !

 

La première édition des Rencontres a eu lieu en mai 2018, la deuxième édition aura lieu le lundi de Pentecôte 10 juin 2019. Nous voulons que ces Rencontres deviennent un forum d’échange, de formation et de partage rassemblant les acteurs de l’évangélisation dans le monde rural.

Prions !

Seigneur, nous Te confions la mission de l’Église dans le monde rural. Puissions-nous, à la suite de Marie et des Apôtres, annoncer l’Évangile à nos frères, avec audace et joie,

confiants en la puissance de l'Esprit-Saint. Apprends-nous à Te faire connaître. Montre-nous comment T'annoncer à tous nos frères. Donne à chacun de nous sa place pour la Mission.

Aie pitié des hommes qui te cherchent, et sois béni pour ceux qui T'ont rencontré. Avec la grâce de l'Esprit-saint, que se multiplient des disciples -missionnaires sur nos paroisses. Amen!"


Qu'elle  est notre vision?

L'annonce de l'Evangile est notre vocation de baptisés.

Nous répondons à un appel

Le Christ envoie ses disciples en mission. Les papes nous exhortent encore aujourd’hui à répondre à cet appel de Jésus : "L’évangélisation est essentiellement liée à la proclamation de l’Évangile à ceux qui ne connaissent pas Jésus Christ ou l’ont toujours refusé."

Pape François, citant Jean-Paul II dans Evangelii Gaudium, n°14

Nous voulons témoigner de notre foi

Nous avons fait l’expérience de l’amour de Jésus, et c’est de cet amour qui rayonne que nous voulons témoigner. Nous voulons nous encourager mutuellement à témoigner du Christ clairement et simplement : « il ne peut y avoir de véritable évangélisation sans annonce explicite que Jésus est le Seigneur » (Pape François, E.G. 110).  Si toute l’œuvre de l’Église est évangélisatrice, l’annonce explicite de l’Evangile est la première tâche de l’Église.

Nous sommes pressés par l'urgence missionnaire

Nous croyons que les hommes de notre temps, qui cherchent le visage de Dieu de manière consciente ou non, « tantôt dans l’angoisse, tantôt dans l’espérance » (Paul VI, Evangelii Nuntiandi), ont plus que jamais besoin d’entendre la Bonne Nouvelle. En réponse à cette urgence missionnaire, nous voulons mettre au centre de notre foi chrétienne la mission, vocation première de l’Église et du baptisé.


Nous voulons vivre cette vocation dans le monde rural aujourd'hui

Mettre en lumière les réalisations

Nous voulons partager nos expériences d'évangélisation dans le rural. Au vu de l’urgence missionnaire actuelle, et bien que toute la vie pastorale soit évangélisation, nous pensons qu'il est nécessaire d'engager une réflexion et un échange spécifiquement dédiés aux actions d’annonce explicite. Nous voyons que diverses initiatives œuvrent en faveur de l’évangélisation dans le monde rural, et sommes convaincus que nous gagnerions tous à nous connaître mutuellement et à partager nos expériences.

Porter attention à la réalité rurale

Nous sommes convaincus que le monde rural a des atouts spécifiques pour recevoir l’annonce de l’Évangile : rapport à la création et au vivant, enracinement humain et terrien, proximité relationnelle, etc. Alors que depuis quelques décennies, un grand renouvellement de l'évangélisation a lieu en Occident, il nous semble nécessaire de développer une évangélisation propre au milieu rural, qui s’appuie sur ces nombreux atouts.